12/10/2015

Wanlin - Un chauffeur se trompe de route et se retrouve dans une piscine...

Ce dimanche peu avant 15h00, les secours ont été appelés pour un accident rarissime et un peu cocasse dans une propriété de Wanlin entité de la commune de Houyet.

Que s’est –il passer ?

Profitant d’un bel après-midi ensoleillé et automnale, un couple âgé, originaire de Lavaux-Saint-Anne circulant à bord d’une voiture de marque Toyota Yaris et ne retrouvant plus leur chemin, se sont engagé dans une route sans issue. Au bout de cette impasse,  "Rue Gilbock". le chauffeur a continué son chemin dans une propriété, a contourné la maison et s’est retrouvée en équilibre instable sur le bord d’une piscine. Leur promenade s’est terminée les pieds dans l’eau, en effet l’avant de la voiture avait plongé dans la piscine.

 

Voiture dans la piscine à Wanlin- réduite.jpg

 

Les propriétaires étant absent, les deux septuagénaires sont restés un certain temps dans l’eau froide avant que l’alerte soit donnée.

Etant chez des voisins, c’est un des fils habitant la maison qui est revenu parce qu’il avait oublié quelque chose qui a remarqué une voiture dans l’eau. Il a immédiatement  prévenu sa maman qui se trouvait non loin et cette dernière a appelé les secours. 

Rapidement, sous les ordres du Lieutenant Vincent NININ une ambulance, une autopompe et un véhicule de désincarcération  du poste de secours de Beauraing ainsi qu'une ambulance de Rochefort se sont rendus sur le lieu de l’accident qui restera sans doute dans les annales.

Arrivé sur place, le chauffeur était sorti de la voiture mais toujours dans l’eau.

Sans perte son sang-froid, un ambulancier est entré dans l’eau de la piscine pour aider le chauffeur à en sortir. Ensuite, aidé par les pompiers, ils ont extrait la passagère de sa position inconfortable pour la hisser au bord de la piscine.

Tous deux en hypothermie, ils ont été pris en charge par les ambulanciers et les urgentistes du  SMUR et conduit à l’hôpital du CHU de Dinant.

Une équipe de police de la zone Lesse et Lhomme  s’est chargé des constatations d’usage.

Un dépanneur namurois dépêché sur place, aidé de sa grue, a sorti la voiture de la piscine. Il ne restera plus qu’à la faire sécher…




Les commentaires sont fermés.