25/05/2013

Un jeune cyclomotoriste de 20 ans retrouvé mort dans un fossé à Pondrôme

DSCN8059.JPGUn jeune homme de Honnay perd la vie dans un accident de la circulation avec un scooter qu’il venait de voler.

La nuit de vendredi à samedi a été meurtrière dans le village de Pondrôme, entité de Beauraing. Un conducteur d’un deux-roues a été fauché  sur la chaussée réduite à une bande de circulation suite aux travaux à la sortie de Pondrôme sur la N40. 

Le lendemain matin, peu après sept heures, voulant retirer des débris qui se trouvaient sur la route devant son domicile, un voisin a découvert un corps gisant dans le fossé. Les secouristes ont été immédiatement prévenus. Arrivés sur place ainsi que le SMUR du CHD de Dinant, ceux-ci n’ont pu que constater le décès du jeune homme.

Autre inconnue pour les enquêteurs : l’heure du décès du jeune conducteur. Est-il mort sur le coup ou a-t-il survécu au choc ?

Dans pareil cas, parquet et expert ont été prévenus. Il était question de faire la lumière sur ce qui s’était passé. Ici, il n’a pas fallu longtemps pour comprendre que le conducteur du cyclomoteur avait été percuté par une voiture. De nombreux débris trouvés sur le sol l’attestaient de manière incontestable.

Dans le cas présent, le conducteur de la voiture n’est pas resté sur place et n’a pas laissé de carte de visite. Plus encore, aucun appel au service de secours n’a été envoyé. Il semblerait que la voiture se dirigeait vers le centre de Pondrôme tandis que le conducteur du deux-roues roulait dans le sens inverse. Le choc frontal a eu lieu à hauteur d’un chantier d’égouttage qui réduit considérablement la voie de circulation. Ce chantier a débuté il y a plus de deux semaines. DSCN8063.JPG

Ce samedi matin, les enquêteurs en compagnie de l’expert ont minutieusement passé les lieux de l’accident au peigne fin. Ils s’agissaient pour eux de retrouver le moindre élément qui pouvait remonter la piste et permettre de retrouver la voiture impliquée dans cet accident frontal. En retrouvant la voiture, on mettait  la main sur le conducteur.

Avec les premiers éléments à disposition, les enquêteurs semblaient pencher pour une marque et une couleur de voiture. Un véhicule de marque Opel de couleur grise pouvait correspondre aux débris retrouvés. La lumière sur ce qui s’est passé a été établie très rapidement par la police et l'expert du parquet. 

Afin de permettre aux enquêteurs de travailler dans les meilleures conditions, dès la découverte du corps, une déviation a été mise en place. Equipe de garde pompiers du SRI Beauraing a assuré le balisage durant toute la procédure d’usage et d’enquête. Agissant de la sorte, les policiers voulaient préserver un maximum les pièces laissées sur place par le véhicule.

Le Bourgmestre de Beauraing Marc Lejeune et le Lt Marc Léonard, chef du Service d'incendie, se sont rendus sur le lieu de l'accident.

Le dossier devrait être mis à l'instruction. "Il est clair qu'il y a délit de fuite", a-t-on commenté au Parquet.

Les commentaires sont fermés.