17/06/2013

Poursuite et crash sur le pont de l'autoroute E411 sortie n°23 à Wellin...

 

Dans la nuit de samedi à dimanche,vers 23 heures, une voiture de marque Mercédès avec 3 personnes à bord a forcé le barrage établi par les douanes au restoroute de Wanlin, à l’occasion d’un contrôle effectué de nuit. Ils ont refusé d’obtempérer aux ordres de s’arrêter pour être contrôlés par les douaniers. Les fuyards, qui circulaient dans une voiture qui avait été « carjacquée » ont été poursuivi par la douane et ont continué leur route en direction du Luxembourg, avant d'emprunter la sortie n°23 Wellin, pour percuter un véhicule de marque BMW avec à son bord une famille néerlandophone qui passait par là, au mauvais moment.WELLIN E411 POURSUITE ALBANAIS-1.jpg

 Le choc entre les deux véhicules a été extrêmement violent. Bilan, dans la voiture des fuyards, un blessé grave, un léger et un troisième homme qui a pris la fuite. De rumeurs circulaient également sur une découverte d’arme qui se serait trouvé dans ce véhicule. Dans l’autre voiture, un couple de flamands et leur petite fille d’une dizaine d’année.

Le chauffeur incarcéré, a été gravement blessé ainsi que la petite fille tandis que la maman était la moins atteinte.

WELLIN E411POURSUITE ALBANAIS-3.jpg

Les services d’incendie de Beauraing et de Rochefort ont été appelés à 23h05 pour une désincarcération et un balisage. Sur place, les pompiers sont intervenus pour extraire le papa et sa fille prisonniers des tôles froissées. Opération minutieuse réussie grâce à la dextérité des hommes du feu, fort de leur expérience du terrain.

WELLIN E411POURSUITE ALBANAIS-2.jpg

Vu l’ampleur de l’accident, le plan catastrophe a été mis en oeuvre. Sur place, des lumineux bleus et oranges à profusion, provenant des véhicules de Douane et de Police, de 5 ambulances (deux de Beauraing, une de Rochefort, une de Ciney et une de Dinant), de 3 SMUR venus de Dinant, Marche et Libramont pour prodiguer les premiers soins, conditionner et transporter les blessés dans les différents hôpitaux de la région. L’hélico médicalisé de Bra-sur-Lienne et ses urgentistes n’ont pu intervenir sur les lieux de ce drame en raison de l’obligation de prester leurs 8 heures de repos obligatoires lorsque l’accident s’est produit.

Très vite, l’organisation judiciaire s’est établie, un maître chien  est arrivé sur place avec une équipe de recherche. Le parquet a été prévenu et un expert, qui a été désigné, s’est rendu sur place, permettant ainsi d’ouvrir le coffre, dans lequel il n’aurait été trouvé aucune autre arme.

La chasse à l’homme a été fructueuse et il était environ une heure trente du matin lorsqu’on apprenait que l’homme en fuite venait d’être été intercepté par la police grâce au chien pisteur et son maître.

Ayant quitté l’UCL de Mont-Godinne, à la hauteur de Dinant, l’ambulance de Beauraing a été rappelé vers 01h40 pour se rendre de nouveau sur le lieu de l’accident pour prendre en charge le fuyard blessé. C’est sous bonne garde, que ce troisième albanais a été conduit à l’hôpital de Libramont.

Un dépanneur dépêché sur place a pris en charge les deux véhicules hors d’usage tandis que les pompiers de Rochefort nettoyaient la route des hydrocarbures et des débris.

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.