30/03/2014

Beauraing - Collecte de souvenirs guerre "14-18"

 

flyer-14-18-3beauraing - 1.jpg

Par son ampleur et sa durée, la première guerre mondiale a touché l’ensemble de la population belge. Celle-cia rédigé, partagé et conservé  énormément de correspondance (lettres, cartes postales), de carnets, de journaux, de photos, ou encore de souvenirs de guerre.Persuadée de la richesse de ces documents et souvenirs  cachés dans le grenier ou le tiroir des particuliers, la RTBF organise une grande collecte à travers la Wallonie.

flyer-14-18-3beauraing - 2.jpgCette collecte permettra d’alimenter  la recherche  des  historiens  qui travaillent à la création d’articles pour le site internet  14-18 consacré à la vie quotidienne des belges pendant le conflit.

Durant les deux premières semaines d’avril, vous êtes invités à apporter, dans le bus de collecte RTBF, vos documents, objets et témoignages relatifs à 14-18 pour les partager avec nous. Vous serez accueillis  par notre équipe d’historiens. Ils prendront en compte votre histoire familiale,  jugeront avec vous de l’intérêt des éléments et les numériseront le cas échéant. Ceux-ci vous seront ensuite directement restitués.

Les objets et documents recherchés sont de toute nature :des journaux intimes, des carnets, de la correspondance, des photographies, des tracts, des affiches, des actes de naissances-décès- mariages, des livres de recettes, carte d’alimentation, des témoignages oraux indirects et  des souvenirs familiaux etc…flyer-14-18-3beauraing - 3.jpg

Sur des sujets aussi variés que : l'expérience du front, les déportations, le travail, le vécu religieux, les bombardements aériens, l'occupation, les animaux, les maladies, la vie économique, la vie dans les familles, les sports, les loisirs et spectacles, l’alimentation, les magasins, les marchés etc...

Informations pratiques 

Toutes les personnes ou familles qui conservent des documents et objets datant de la Première Guerre mondiale sont invitées à nous rencontrer le 7 avril à 13h, à l’office du tourisme, Rte de Rochefort, 38.  Tél : 082/71.11.40.

D’autres points de collecte sont organisés dans d’autres villes

Voir tous les détails sur http://www.rtbf.be/14-18

  • Les personnes ne pouvant se déplacer peuvent aussi numériser elles-mêmes leurs documents et objets à partir d’un appareil photo numérique et les envoyer à  Juliette Patriarche par e-mail jupa@rtbf.be ou par courrier postal à l’attention de :Juliette Patriarche – RTBF – BRR007 - Bld Auguste Reyers, 52 – 1044 Bruxelles.

 

flyer-14-18-3beauraing - 4.jpg

 Pourriez-vous partager cet événement ?

27/03/2014

Beauraing - Salon des métiers du Tourisme...

 

CDCTourisme -salon-beauraing-215x250.gif

Vous souhaitez décrocher un emploi dans le secteur du tourisme, de l’hôtellerie ou de la restauration? Venez …

- Rencontrer des employeurs

- Consulter des offres d’emploi

- Recevoir des conseils, trucs et astuces pour postuler efficacement

Vous recherchez une formation pour apprendre un métier dans ces secteurs ? Vous aurez l’occasion de…

- Rencontrer les opérateurs de formation de la région

- Choisir et vous inscrire à la formation qui vous convient

Vous souhaitez augmenter vos chances de décrocher un emploi ?

Augmentez vos compétences en langues !

- Testez votre niveau en anglais ou en néerlandais

Lancez-vous, grâce aux tables de conversation « Oser parler néerlandais »

En participant au salon du 3 avril, mettez un peu de piment dans votre parcours professionnel, donnez une nouvelle destination à votre carrière.

PROGRAMME du 3 avril :  

Accueil café dès 8h30

8h30 à 11h : employeurs qui recrutent

9h et 9h45 : visite des cuisines de la Calestienne, Entreprise de Formation par le Travail

9h15 : séance d’information et témoignages sur les métiers de la restauration et de l’hôtellerie

10h15 : séance d’information et témoignages sur les métiers du tourisme

13h à 15h : Ateliers de recherche d’emploi, conseils CV – entretien d’embauche. Inscription obligatoire 082/74.38.80 

13h à 15h : Tables de conversation « Oser parler néerlandais ». Inscription obligatoire 082/74.38.80

INFORMATIONS PRATIQUES :

Maison de l’Emploi de Beauraing – Faubourg St Martin, 26

Un bus gratuit au départ de Gedinne est à votre disposition – Renseignement et inscription :

Maison de l’Emploi de Gedinne - Place des Chasseurs Ardennais 4, 5575 Gedinne

Tél : 061/23.07.10

25/03/2014

Pondrôme, Une machine bascule au talus…

broyeuse à bois sur le flanc à Beauraing 24 mars 2014 .jpg (2).JPG

Il était au environ de 08h30 ce lundi matin quand les secours ont été appelé pour une intervention à Pondrôme. Rapidement, sous les ordres du Lieutenant Marc Léonard, une ambulance, une autopompe et le véhicule de désincarcération se sont rendu sur place. Plus de peur que de mal, le chauffeur s’en sort indemne.

Que s’est-il passé ?

Un gros tracteur agrémenté d’une broyeuse a basculé au talus et s’est couché sur le flanc, quelques mètres en contrebas de la route de Bouillon « N95 ». Le chauffeur de la machine appartenant à l’entreprise "Bois et Travaux" d’Yvoir, n’est que légèrement blessé.

Le SMUR du CHD de Dinant s’est également rendu sur place. Les secouristes du SRI Beauraing ont conduit le chauffeur au centre hospitalier de Dinant.

La police de la zone Houille-Semois s’est chargé des constatations d’usage afin de déterminer la cause de cet accident.

15/03/2014

Beauraing - BAIJOT Romane, Espoir du Standard de Liège

Une gamine de Beauraing qui joue au foot dans une équipe de garçons, ce n’est déjà pas banal, mais la même adolescente dans une équipe féminine du Standard de Liège, c’est remarquable !

Romane3.jpg

Romane1.JPGRomane est née le 12 décembre 2001. Pascal, le papa, est infirmier et chef du Service Régional d’Incendie de Gedinne. Maryvonne, la maman, est esthéticienne et exploite l’établissement « Océanide », dans la localité. Deux frères, Pablo (15 ans) et Lino (2 ans)… L’adolescente suit son cursus scolaire à l’INDSC, en 1ère année du secondaire, avec Victoria, Hugo, Corentin, Alice, Jeanne et ses amis complices…Une vie tranquille dans la rue de la Genette, longée par la voie ferrée qui conduit à Bertrix…

Volontaire, gagnante, elle témoigne d’une grande persévérance pour sa passion du football. C’est une jeune adolescente, douce, souriante qui s’exprime avec modestie.

Comment es-tu venue au football ?

J’ai joué avec mon grand frère et j’ai trouvé que c’était gai de taper dans une balle. Je jouais également dans le club de basket de Beauraing, avec Cyril GILLET, mais les dirigeants ont été amenés à renoncer à notre équipe… Romane et Alan PIERARD.jpg

J’ai donc sollicité mes parents pour me permettre de jouer au football à Beauraing. J’avais un gros argument. C’était tonton Étienne (OUDAR) qui assurait le coaching de l’équipe des diablotins. J’ai suivi mes premiers entraînements et joué mes premiers matches sous sa houlette. Pas  toujours facile avec des garçons… ! J’ai ensuite accompagné les pré-minimes, avec François MATHELARD et Rudy GANMY et les minimes avec Alan PIERARD, qui m’a appris la sérénité…

 

 Le foot, c’est un sport de garçons…

 Non, les filles ont une technique très fine, sont plus réfléchies et obéissantes dans les tactiques… C’est vrai que nous sommes moins physiques, mais le spectacle que nous vivons est très ouvert et attractif… Une fille peut jongler avec le ballon aussi bien qu’un garçon…

 

Comment es-tu arrivée au Standard FEMINA de Liège ?

Romane2.jpgEn avril 2012, j’ai été repérée par Jean-Louis DALEBROUX, délégué du CPR  (Centre de Perfectionnement et de Recrutement) du Standard de liège. J’ai participé à des stages à Gedinne, antenne du CPR… J’ai été invitée à une évaluation dans le Centre Louis DREYFUS, en février 2013. Les dirigeants du Standard de Liège ont ensuite contacté mes parents pour que je puisse intégrer la section féminine du club, dirigée par madame FERRAGUZZI. J’étais très fière de porter la vareuse d’un grand club !

 

Une passion qui implique de nombreuses contraintes…

Mes parents, mes grands-parents sont disponibles pour m’aider. Je participe à trois entraînements par semaine, plus un match… C’est génial de pouvoir compter sur l’aide de sa famille ! J’aime me retrouver avec mes copines sur le terrain du centre DREYFUS ou à Sclessin… J’observe une discipline imposée par le club : Disponibilité, respect des adversaires, respect des personnes qui nous encadrent, respect des horaires. C’est une école de vie… Je remercie mes parents pour les sacrifices qu’ils acceptent… Ils planifient la vie familiale en fonction des conditions sportives… Maman ou papa me conduit à Liège (17h30). Je reviens vers 22h00… Madame FERRAGUZZI veille à notre bien-être. Elle souhaite que nous puissions jouer avec sérénité, sans pression, entre copines, pour le plaisir… J’aime l’ambiance du club parce qu’elle est proche de ma famille…

 

Quel avenir pour le foot féminin ?

Son papa, Pascal BAIJOT : Il n’y a pas de joueuses professionnelles dans notre pays. La Belgique et la Hollande ont créé la « Beneleague », susceptible de développer le sport féminin en football. Madame FERRAGUZZY, directrice technique au Standard Femina et membre du staff national, s’est engagée dans un projet de développement du football féminin en Belgique. Une structure nationale est en train de s’installer, avec Ives SERNEELS, coach national. Il y a des joueuses professionnelles en France, en Allemagne, en Italie… Il faut encore attendre quelques années avant que notre pays puisse également compter des joueuses professionnelles... Aujourd’hui, nos filles jouent contre Twente ou l’Ajax, sans crainte… Les « FLAMES », notre équipe nationale, ont affronté les Hollandaises le 12 février. Le match s’est terminé sur un nul… C’est plutôt encourageant… En Belgique, nous comptons 22 500 joueuses. Au Pays-Bas, elles sont plus de 120 000…

Un rendez-vous avec les supporters de Beauraing ?

44682022.jpgOui ! Le samedi 22 mars, à 11h15, je viens, avec l’équipe du Standard, jouer un match contre les cadets de L’US Beauraing 61… Les filles du Standard sont premières au classement, dans un championnat où nous rencontrons des équipes de garçons…

 

Les filles mangeront-elles les garçons ? Venez nombreux pour les encourager.

Pourriez-vous partager cet événement ?

 

03/03/2014

Winenne - Feu de cheminée...

Ce lundi 3 mars à 15h09, les pompiers beaurinois sous la conduite du Lieutenant Marc Léonard, ont été appelés à intervenir à la rue des Ardennes, au n°533 à Winenne pour un feu de cheminée. Il n’est pas rare à cette époque de l’année et vu les conditions météorologiques qu’un feu de cheminée se déclare. Rapidement, une autopompe et l’élévateur se sont rendus sur place. Le foyer a pu être rapidement maîtrisé par les hommes du feu. On ne déplore que quelques dégâts matériels.

01/03/2014

Wiesme – Accident de scooter…

DSCN0143.JPG

Hier peu avant 18h30, les secours ont été appelés pour un accident de moto. Les faits se sont passés sur la route reliant Wiesme à Houyet. Pour une raison encore inconnue, le pilote du scooter a été déstabilisé et son engin s’est couchée sur le bas-côté de la route. Dans un état critique, le pilote originaire de Houyet  a été pris en charge par les ambulanciers du SRI Beauraing et le SMUR du CHD de Dinant avant d’être transféré à l’hôpital de Mont-Godinne.

Une deuxième ambulance a pris en charge la passagère, sa fille légèrement blessée, afin de la conduire au CHD de Dinant.

Pour venir en aide aux deux blessés, les deux ambulances du SRI de Beauraing ont été mobilisées.

Une équipe de la zone de police Lesse et Lhomme est descendue sur place afin déterminer les causes de l’accident.

Beauraing - Mochélan + Ligne 81 - Hip-Hop / Musique urbaine

FB copie.jpg

Une envie commune de donner une place de choix au hip hop dans nos régions rurales ! Trop souvent associé au milieu urbain, on oublie que dans nos régions, de nombreux jeunes se sont initiés à ce mode d’expression via les centres de jeunes, des ateliers d’écriture… Et que certains ont fait un chemin vers la constitution de groupes,  se produisent ici et ailleurs, enregistrent, produisent des CD et développent de nombreux projets, tant personnels que collectifs.  Et de fait, en même temps qu’à des degrés divers, ils se taillent une belle réputation dans le milieu « pro », les artistes de cette soirée ont tous des liens plus ou moins forts avec la région :   Mochélan, du côté de Beauraing, Ligne 81 pour deux d’entre eux, Sanzio et Furio, à Rochefort. Ils ont donc un public prêt à les suivre... Faudrait-il parler, pour eux, de musiques « rurbaines » ?

Mochélan

Textes et chant : Mochélan | clavier - live beatmaking : Rémon Jr | basse : Gabriel Govea Ramos | Batteur : Alix Pilot

223-11-04-16_mochelan_c_313.jpgAvec sa dégaine de géant touchant, sa voix grave, son phrasé rythmé qui fait mouche et ses mots qui touchent, Mochélan nous ouvre son univers avec en toile de fond, le pays noir.
Du haut de ses 30 ans, Mochélan alias Simon Delecosse, a déjà un bien beau parcours puisqu’il a remporté, entre autre, le prix « Parole Urbaine » en 2011 et la biennale de la Chanson Française en 2012.
Percuté par le hip-hop au milieu des années ’90, Mochélan en explore les différentes facettes avant de privilégier l’aspect écriture, ce qui le conduit à la chanson, au slam, au rap ou encore au théâtre.
Mochélan met son audience en poche par son phrasé à l’énergie brute et corrosive et sa présence scénique effervescente. Ses textes virevoltent autour de thèmes tels que la perception de l’environnement, les affinités électives, l’esprit de groupe, et il les décortique tous azimuts dans une démarche introspective quasi spirituelle.
En 2008, son premier street-album officiel « Au chapitre pléonasme », dans lequel ses textes s’appuient sur le punch du batteur Alix Pilot, le groove du contrebassiste Damien Brunet et le toucher magistral de Rémon Jr au clavier, déshabille d’une prose acérée sa ville d’origine, Charleroi, en déconstruisant les stéréotypes dont elle pâlit souvent.
En 2011, le groupe propose 4 morceaux sur « Mon corps t’exprime ». En février dernier « Versus » comportant lui aussi 4 titres est venu confirmer sur le label Factice (Igloo) tout le talent des 4 musiciens.

En bref
[Le slam, de l’argot américain « claque » est la technique d’écriture et de déclamation musicale que pratique Mochélan pour transmettre ses images intérieures sur sa ville, sa scolarité chaotique et la complexité du monde qui nous entoure, et sensibiliser chacun à la beauté du verbe]

Ligne 81

Le projet ligne 81 est l’un des plus séduisants du rap belge cette année. 

Ligne 81.jpgAvril 2013, Sanzio,  Furio (Trafiquants d'Art) et Ypsos (Wakos Music) se réunissent autour de la création du maxi LIGNE 81. Ces 5 titres se démarquent par la fraîcheur de ses productions et des lyrics bien travaillés. Aujourd'hui, LIGNE 81 est bel et bien le nom du groupe mais aussi la formule scénique mêlant le répertoire solo de chaque membre, leurs collaborations et bien entendu les titres du maxi éponyme.

Après une tournée opérée dans les bars de Bruxelles en 2013, le groupe poursuit la volonté en 2014 de se produire sur un maximum de scènes en Belgique et ailleurs. La volonté de jouer dans les bars restent intact, l’énergie et le partage y sont tellement forts…

En attendant le prochain maxi du groupe, chaque MC est actif en solo. Le 21 décembre dernier, Furio et le beatmaker John-Z ont marqué comme il se doit l'arrivée de l'hiver avec la sortie sur Crab Boogie Records de leur album « Neige éternelle ». Le 20 février prochain, Sanzio dévoilera lui son deuxième exercice solo, également sur Crab Boogie Records. Ypsos délivrera son deuxième album à la fin du printemps 2014 sur Wakos Music. 

Sur scène, le groupe est rejoint par DJ Fabot, co-fondateur du crew Pipolass et véritable référence du turntablism en Belgique. 

 En bref

Ligne 81 est un hip hop  de « grandes gueules » décomplexées, qui aborde, avec humour, authenticité et sensibilité tous les sujets de l’époque actuelle, le tout servi par des flows affûtés et des sons festifs.

Où ? Centre culturel de Beauraing

Quand ? Le vendredi 7 mars 2014 à 20h00

Infos et renseignements : 082/71.30.22

Prix: 10 € / -de 26 ans 8 € / -de 12 ans 5 €

Ligne 81 sur le web

http://robetypsos.bandcamp.com/album/ligne-81

Les clips

https://www.youtube.com/watch?v=1jwl-b8Zo8k

https://www.youtube.com/watch?v=GRu369gmouE