13/10/2015

Wanlin - Willy se trompe de route et plonge dans une piscine...

Article paru dans l'édition de "La Meuse - Namur "ce matin.

« Il avait la tête sous l’eau, j’ai eu très peur ». 

 

DSC_0003.JPG

Dimanche, Nicole, son fils Adrien et leur voisine ont sauvé Willy (79 ans) de la noyade. À bord de sa voiture, cet habitant de Lavaux-Sainte-Anne, venait de plonger dans la piscine d’une propriété de Wanlin, située au bout d’une impasse. 

« Lorsque mon fils, Adrien, a accouru pour me dire qu’une voiture était dans notre piscine, j’ai tout de suite appelé les secours ! », explique Nicole Profili. Mais cette habitante de Wanlin (Houyet) a aussi immédiatement compris qu’il fallait agir avant leur arrivée. Elle a trouvé les bons gestes pour sauver la vie de ce conducteur de 79 ans et de son épouse qui, quelques minutes, plus tôt venait de plonger son véhicule dans sa piscine, dimanche vers 14h45.

« Le conducteur avait tenté de sortir de sa voiture par la fenêtre, mais son pied était coincé dans le volant. Il semblait perdre connaissance et sa peau devenait déjà bleue. J’ai plongé dans l’eau avec ma voisine. Pendant qu’elle soutenait sa tête, je tentais de le dégager. Cela a duré de longues minutes »

Pour y parvenir, elle a dû demander à l’épouse de Willy Dermien de l’aider. Cette dernière était toujours assise sur le siège passager avec de l’eau jusqu’à la taille. « Elle est parvenue a lui retirer sa chaussure. Du coup, j’ai pu le sortir entièrement du véhicule. » Aidée de sa voisine, elle parvient à tirer Willy Dermien jusqu’au bord de la piscine. « Son corps était froid et lourd, nous ne parvenions pas à le hisser hors du bassin ». Elles crient alors à l’aide. Trois jeunes ados qui passaient sur le Ravel tout proche ont heureusement entendu ces cris. « Grâce à eux, nous avons pu le sortir de l’eau. J’ai vite pris des couvertures pour le réchauffer. »

C’est à ce moment-là que les secours arrivent. Ce sont les ambulanciers et un véhicule de désincarcération du poste de secours de Beauraing qui sont intervenus. Immédiatement, un ambulancier et des pompiers ont extrait la passagère de la voiture pour la hisser au bord de la piscine dont l’eau affichait un petit 16 degrés.

Willy et Solange étaient en état d’hypothermie, ils ont été pris en charge par les ambulanciers et urgentistes du SMUR et conduits à l’hôpital du CHU de Dinant. Une équipe de police de la zone Lesse et Lhomme s’est chargé des constatations d’usage. Un dépanneur namurois a sorti la voiture de la piscine à l’aide d’une grue.

« Je ne comprends toujours pas comment cette voiture est arrivée chez moi. » Il semblerait que le couple de Lavaux se soit perdu. Il s’est alors engouffré dans une impasse qui débouche dans la propriété de Nicole Profili. Le véhicule aurait ensuite fait le tour du jardin sans pouvoir s’arrêter devant la piscine recouverte d’une bâche.

En plus d’être spectaculaire, l’accident aurait très bien pu mal tourner sans les réflexes de Nicole, Adrien et leur voisine. « C’est vraiment un bête accident ! Mais à présent nous sommes sortis de l’hôpital », explique Solange. « Moi, ça allait, mais j’ai surtout eu très peur pour mon mari qui avait la tête sous l’eau », raconte-t-elle.

Une nouvelle qui rassure Nicole : « Je suis tellement contente qu’ils soient rentrés chez eux. Si je n’avais pas été là, si mon fils n’était pas venu me chercher, ce monsieur serait sûrement mort… »

12/10/2015

Wanlin - Un chauffeur se trompe de route et se retrouve dans une piscine...

Ce dimanche peu avant 15h00, les secours ont été appelés pour un accident rarissime et un peu cocasse dans une propriété de Wanlin entité de la commune de Houyet.

Que s’est –il passer ?

Profitant d’un bel après-midi ensoleillé et automnale, un couple âgé, originaire de Lavaux-Saint-Anne circulant à bord d’une voiture de marque Toyota Yaris et ne retrouvant plus leur chemin, se sont engagé dans une route sans issue. Au bout de cette impasse,  "Rue Gilbock". le chauffeur a continué son chemin dans une propriété, a contourné la maison et s’est retrouvée en équilibre instable sur le bord d’une piscine. Leur promenade s’est terminée les pieds dans l’eau, en effet l’avant de la voiture avait plongé dans la piscine.

 

Voiture dans la piscine à Wanlin- réduite.jpg

 

Les propriétaires étant absent, les deux septuagénaires sont restés un certain temps dans l’eau froide avant que l’alerte soit donnée.

Etant chez des voisins, c’est un des fils habitant la maison qui est revenu parce qu’il avait oublié quelque chose qui a remarqué une voiture dans l’eau. Il a immédiatement  prévenu sa maman qui se trouvait non loin et cette dernière a appelé les secours. 

Rapidement, sous les ordres du Lieutenant Vincent NININ une ambulance, une autopompe et un véhicule de désincarcération  du poste de secours de Beauraing ainsi qu'une ambulance de Rochefort se sont rendus sur le lieu de l’accident qui restera sans doute dans les annales.

Arrivé sur place, le chauffeur était sorti de la voiture mais toujours dans l’eau.

Sans perte son sang-froid, un ambulancier est entré dans l’eau de la piscine pour aider le chauffeur à en sortir. Ensuite, aidé par les pompiers, ils ont extrait la passagère de sa position inconfortable pour la hisser au bord de la piscine.

Tous deux en hypothermie, ils ont été pris en charge par les ambulanciers et les urgentistes du  SMUR et conduit à l’hôpital du CHU de Dinant.

Une équipe de police de la zone Lesse et Lhomme  s’est chargé des constatations d’usage.

Un dépanneur namurois dépêché sur place, aidé de sa grue, a sorti la voiture de la piscine. Il ne restera plus qu’à la faire sécher…